L’Assurance santé au Portugal

L’Assurance santé au Portugal

Trouver des assurances santé n’est pas toujours évident au Portugal, notamment lorsque vous venez juste de débarquer dans le pays. Les personnes nouvellement installées rencontrent souvent le problème de la langue. Cette barrière linguistique leur empêche de connaitre les avantages et inconvénients de chaque formule d’assurance afin de mieux les mettre en compétions et de choisir la plus avantageuse. Comme pour les autres services, nous vous proposons un accompagnement dans le choix de votre assureur pour vous permettre de trouver le contrat ayant le meilleur rapport qualité-prix.

Accompagnement d’un francophone pour choisir la meilleure mutuelle

Si vous ne comprenez pas le portugais, il sera difficile pour vous de trouver les différentes propositions d’assurances des compagnies portugaises, lire les contrats, comparer les offres d’assurances santé et choisir la meilleure option. Ainsi, l’accompagnement d’un intermédiaire francophone maitrisant ce domaine s’impose, notamment dans ces premières étapes préparatoires.
L’assistance de cet expert vous évite de faire des erreurs et d’avoir de mauvaises surprises. Pour entrer en relation avec un francophone spécialiste de mutuelles de santé au Portugal, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous et valider les informations fournies. L’expert analysera vos besoins, votre situation afin de vous orienter vers les offres disponibles les mieux adaptées parmi les compagnies d’assurance portugaises, voire internationales. Il vous assistera également pendant la souscription et vous pourrez lui poser des questions en cas de manque d’informations.
Il est important de savoir que la souscription à une mutuelle dans un pays d’accueil ne se fait pas dans la précipitation. Vous allez vous engager pour un an au moins et il est difficile de retourner en arrière une fois que la souscription est faite. Imaginez alors si vous choisissez la mauvaise option. Vous rateriez une belle occasion qui vous aurait permis de réaliser de grandes économies sur le court et le long terme. Passer par un intermédiaire vous donne l’assurance d’avoir fait le meilleur choix possible.

L’Assurance santé au Portugal

Il est possible d’être couvert par la Sécurité Sociale du Portugal afin de bénéficier des soins au niveau des établissements publics. Cependant, pour se faire soigner dans le privé, la souscription à une mutuelle sera une bonne idée.
La Sécurité Sociale couvre uniquement le secteur public qui est par conséquent beaucoup moins cher en matière de frais de consultation. Par contre, le temps d’attente est plus long. En cas d’urgence par exemple, lorsque vous êtes couvert par la Sécurité Sociale, vous pouvez vous faire consulter par un médecin dans un hôpital à moindres frais.
Quant au secteur privé, les tarifs sont plus onéreux. Prévoyez environ entre 40 et 70 euros pour les frais de consultation d’un médecin généraliste, 75 euros pour être consulté par un ophtalmologiste et entre 30 et 60 euros pour voir un dentiste. Vous comprenez maintenant que face à ces tarifs, il convient de souscrire à une bonne mutuelle afin de réduire vos frais de soins sur le court et le long terme.
Votre choix dépendra de votre situation financière. Si vous avez les moyens, vous pouvez vous permettre d’opter pour une mutuelle d’expatriés. Ce genre de compagnie offre d’excellentes couvertures et rembourse rapidement via des applications mobiles ou des plateformes web.
Par contre, si votre budget est réduit, comptez entre 100 et 150 euros/mois pour une famille de trois à cinq membres. Dans la même veine, quelques points méritent d’être connus :
• Même si vous êtes couvert par une mutuelle santé, vous aurez à votre charge entre 15 et 17 euros pour une consultation d’un médecin généraliste ;
• Prévoyez encore plus pour une couverture dentaire, plus onéreuse ;
• Les mutuelles exigent de leurs clients de se faire soigner chez des médecins de leurs « réseau » ;
• Pour obtenir un remboursement au Portugal, vous devez envoyer par courriers tous les fichiers de renseignements à la différence de la France ou la rétribution se fait de manière automatique ;
• Pour les cas d’opération, l’établissement aura besoin de l’autorisation de la mutuelle du client. Les mutuelles prennent parfois du temps à accorder cette autorisation. C’est pourquoi nous vous conseillons d’anticiper votre demande ou de les contacter directement lorsque la situation est urgente ;
• Certains hôpitaux privés vous donnent de nombreux rendez-vous afin de vous soutirer le maximum d’argent.

Les mutuelles

Au Portugal, le marché regorge de mutuelles offrant des couvertures différentes. Mais les plus intéressantes sont Multicare et Médis. Comme en France, la souscription requiert le remplissage d’un formulaire. Et c’est sur la base de celui-ci que votre demande sera acceptée ou rejetée. Pour vous inscrire, deux options s’offrent à vous : appeler directement les compagnies ou faire appel à un intermédiaire qui pourra vous trouver des offres plus avantageuses, notamment lorsqu’il s’agit d’une souscription d’une société au Portugal.
Dans ce pays, il est primordial de tenir compte des délais de carence. Comptez environ un an de carence pour les maladies chroniques, trois mois pour le dentaire et l’optique et trois mois pour une hospitalisation. Cette procédure est moins longue en France. Lorsque vous décidez de changer de mutuelle au Portugal, vous ne repartirez pas à zéro en termes de carence d’autant plus que la durée du contrat de votre ancien assureur sera prise en considération par le nouveau.

Fonctionnement du système de santé portugais

Voici comment fonctionne le système de santé du Portugal :
• Dans le secteur public, le système repose sur un cofinancement. En d’autres termes, vous payez des frais additionnels en cas de consultation d’un médecin, même si vous cotisez à la Sécurité Sociale ;
• Dans le privé, le même principe s’applique, mais cette fois-ci avec votre mutuelle au lieu de la Sécurité Sociale. Lorsque vous vous faites consulter chez un médecin votre participation sera calculée en fonction de la qualité de votre mutuelle. Les meilleures mutuelles vous permettront de cotiser moins d’argent ;
Vous devez également payer les frais de visites quand vous vous rendez dans un hôpital public ou dans une clinique privée. Pour les cliniques locales, vous devez prendre un rendez-vous ou vous présenter tôt le matin pour bénéficier de leurs offres de services de base. Les hôpitaux publics sont généralement plus prisés les matins et les durées d’attentes sont souvent longues. Lorsque la situation est urgente, rendez-vous alors aux urgences de l’établissement le plus proche de chez vous. Ce service est ouvert 24 h/24.


Le système de santé portugais ainsi que ces établissements publics et privés sont de bonne qualité. D’ailleurs la qualité s’est nettement améliorée ces dix dernières années. Cependant, le système portugais n’a pas encore atteint le meilleur niveau par rapport aux normes habituelles.


Une grande partie des médecins portugais parle anglais, notamment dans les grandes villes et les zones touristiques, mais moins dans les zones rurales.
Au Portugal, les frais médicaux par habitant sont en dessous de la moyenne de l’UE et le Gouvernement portugais affecte un faible taux du budget de l’État au système de santé. Cependant, ce pourcentage a augmenté ces dernières années.


Le privé et le public travaillent en collaboration et se soutiennent, en dépit du fait que les établissements publics sont rares dans les zones les plus reculées et qu’il est plus facile de trouver des cliniques privées.


Le système de santé publique du Portugal offre des soins gratuits ou moins chers à ceux qui se sont inscrits à la « Segurança Social » (Sécurité Sociale), de même que leurs familles et leurs séniors. De nombreux médicaments sont aussi subventionnés de 40 à 100 % pour les séniors inscrits à la Sécurité Sociale et qui ont plus de 65 ans. Dans certains cas, on trouve également des subventions pour les prothèses et les lunettes.


Dans certaines régions portugaises, les « centros de saúde » sont ouverts de 8 h à 20 h et se chargent des petits problèmes de santé. Pour une intervention d’urgence, se rendre dans un hôpital public serait la meilleure solution. Les services d’ambulance 24 h/24 regorgent dans les grandes villes.
Il est également possible de trouver des médecins portugais francophones dans les régions de vacances et dans les grandes villes. La plupart d’entre eux font des annonces sur la presse locale. En cas de soucis mineurs, les pharmacies peuvent vous donner quelques conseils. Il existe également des pharmacies de garde qui travaillent en dehors des horaires habituels.

Aller au contenu principal